PPAAO / WAAPP - MALI
PROGRAMME DE PRODUCTIVITE AGRICOLE EN AFRIQUE DE L´OUEST / WEST AFRICA AGRICULTURAL PRODUCTIVITY PROGRAMME
Formation/Information des membres de la commission de contrôle et de suivi de la distribution des semences certifiées et engrais à Douentza, Diré et Ansongo du 02 au 08 septembre 2015
samedi 07 novembre



Introduction
Suivant l’ordre de mission n° 000083/SE-CNRA/2015, en date du 01septembre 2015, une mission du programme e-voucher s’est rendue à la Direction Régionale de l’Agriculture de Gao pour la formation/information des élus locaux, des administrateurs, des représentants des chambres d’agriculture, de l’Association des Organisations Paysannes Professionnelle, des représentants des fournisseurs au niveau communal et des membres de la commission de contrôle et de suivi de la distribution des semences certifiées et engrais à Ansongo Cercle.
Objectif
Former/informer les élus locaux, les administrateurs, les représentants des chambres d’agriculture, de l’Association des Organisations Paysannes Professionnelle, les représentants des fournisseurs au niveau communal et les membres de la commission de contrôle et de suivi de la distribution des semences certifiées et engrais à Ansongo Cercle.

Déroulement de la mission

La mission est arrivée à Gao le vendredi et a eu une séance de travail de préparation de la mission conjointe à l’intérieur de la région notamment dans le cercle d’Ansongo. Au cours de cette séance de travail, nous avons établi un programme de travail pour la journée du samedi et avons pris contact avec le Chef Secteur de l’Agriculture pour les dispositions à prendre par rapport à la tenue de l’atelier et le Préfet pour sa disponibilité. Nous avons aussi établi un ordre de mission au nom du Responsable du Bureau de Contrôle, de Statistique et de Suivi Evaluation (BCSSE) de la Direction Régionale de l’Agriculture.
Le samedi, 05 septembre 2015, la mission conjointe composé de moi-même et de M. Yahiya Moussa Touré le BCSSE de la DRA de Gao, s’est rendue à Ansongo pour la tenue de l’atelier dont l’objet est cité ci-haut en objectif. A l’arrivé nous avons rencontré le Chef Secteur en premier et ensemble sommes allés rendre visite de courtoisieau Préfet. Nous n’avons pas pu voir Monsieur le Préfet tôt, à cause de son agenda chargé ce jour-là. Il avait dans son agenda la réception de motopompes et aussi la réunion des élus de la chambre d’agriculture et ceux du commerce. C’est vers midi que nous avons vu le Préfet et 30 minutes après nous étions dans la salle de réunion de la préfecture d’Ansongo.
La Cérémonie d’ouverture a été marquée par la présentation de l’excuse et le mot de bienvenue de Monsieur Konaté, Préfet du Cercle d’Ansongo. Il a souhaité la bienvenue à l’ensemble des participants à l’atelier et a invité les participants à suivre la formation avec assiduité et abnégation. A été poursuivi par l’allocution du Superviseur National, qui a fait l’état de lieux de la mise en œuvre du programme spécial d’urgence e-voucher et a fini par les salutations et les remerciements du Coordinateur National du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO/WAAPP) à l’endroit des participants, du Préfet et les élus locaux pour la marque d’importance qu’ils donnent à cette activité.
Trois présentations ont été faites à l’audience.
La première présentation concernait les acquis réalisés par le programme e-voucher depuis le début de sa mise en œuvre à la date l’atelier. Cette présentation a permis d’informer et de sensibiliser les participants sur le programme e-voucher.
La deuxième présentation était sur la compréhension de l’architecture de la plateforme e-voucher. Cette présentation a édifié les participants sur le fonctionnement de la plateforme et sonévolution future. A la discussion les questions posées étaient en rapport avec le niveau d’instruction des producteurs et aussi le nombre de SMS (05) fait avant qu’un producteur rentre en possession d’un seul produit. En extrapolant ce résultat sur deux ou trois produits, les participants pensent que le dispositif est lourd et qu’il faut revoir. Nous leur avons donné des explications suivantes :
• Sur les cinq (05) SMS, la plateforme seule génère trois (03) et un (01) seul est fait par le producteur et un autre pour le fournisseur
• Les trois (03) SMS générés par la plateforme est automatique et c’est à la seconde près (le SMS 1 : informant le producteur qu’il est bénéficiaire d’un bon qu’il peut obtenir auprès du fournisseur dont le contact est signal dans ce SMS, le SMS 3 : qui valide le numéro de bonet la quantité que le fournisseur a demandé la validation auprès de la plateforme et le SMS 6 : que le producteur a reçu de la plateforme, lui demandant de confirmer le numéro de bon et la quantité reçue du fournisseur).
• Le seul SMS du producteur est le SMS 7 : pour la confirmation du numéro du bon et de la quantité qu’il a reçue du fournisseur.
• Le seul SMS du fournisseur est le SMS 2 : qui demande à la plateforme de Valider le numéro de bon et la quantité à donner au producteur.
Autant de produits attribués au producteur autant de fois de SMS qu’il confirmeà la plateforme. Et au fournisseur autant de SMS que le producteur lui présente autant de fois de SMS qu’il validera auprès de la plateforme.
La troisième présentation était axée sur la composition et rôle de la commission de contrôle et de suivi de la distribution des semences et engrais et un schéma illustratif basé sur les exemples Simulés de contenus de SMS. Une seule question a été posée à ce niveau : quel est l’intérêt que les membres de la commission pourront bénéficier ?
La reponse à cette question a été reportée pour l’appréciation de l’Unité de Coordination du Projet PPAAO/WAAPP sur proposition de l’équipe en charge du programme e-voucher.
En divers il a été question de la date du lancement a été abordée et celle de la mise en place des commissions de contrôle et de suivi de la distribution des semences et des engrais.
C’est sur ses points que l’atelier a pris fin sur les remerciements du Préfet d’Ansongo et de celui du superviseur National. La mission a quitté Ansongo à 16h45 pour arriver à l’entrée de Gao à 18h10.
Le dimanche, matin vers 11h30 nous avons fait le point de la mission avec le Directeur Régional de l’Agriculture de Gao, Monsieur Yacouba Touré, a manifesté sa joie et sa satisfaction pour la tenue de cet atelier et à demander de diligenter dans un bref délai la mise ne place de la commission et de son opérationnalisation. Il a aussi signé le retard cumulé par e-voucher par rapport à la campagne en cour. Mais puis que c’est un test, il sera très important de commencer cette activité de distribution.
Il a aussi proposé d’amener les téléphones à Bamako. Nous avons oublié de faire un bordereau de restitution des téléphones ceci a provoqué beaucoup de problèmes (de finance, de saisi de téléphones par les agents de gendarmerie en patrouille dans la zone de Hombori-Boni et de la disparition de téléphones en cours de route dans la même nuit pendant que je dormais dans le Bus.
Ainsi, le 07 septembre 2015, le superviseur national a quitté Gao pour dormir à Sévaré et à continuer le 08 mardi pour être à Bamako le même jour.


Conclusion
Cette mission a formé, informé et sensibilisé les participants sur les activités du programme, de la plateforme e-voucher et de l’utilisation des SMS dans la distribution des intrants agricoles. Elle a aussi renforcé les relations de travail avec les DRA et d’autres structures techniques œuvrant dans le développement rural.
Des insuffisances ont été constatées dans la préparation des missions de supervision, ainsi, il a été demandé de faire une recommandation impliquant les DRA dans la budgétisation des missions de supervision, puis que c’est eux qui sont sur le terrain et qui connaissent les spécifiées dans les régions.

Facebook Google+ Twitter Linkedin

Sommaire récapitulatif du Mardi 09 Mai 2017 dans les locaux de la...

samedi 17 juin 2017

Depuis 2007, les pays du WAAPP-1A travaillent à renforcer la...

samedi 10 décembre 2016

Le PPAAO- Mali a introduit environ mille têtes de mouton Balami et a...

samedi 17 juin 2017

Septième session du Comité National de Pilotage du...

jeudi 01 décembre 2016
Photos
PHOTO
Atelier-PIF
PHOTO
Bourse-de-semences
PHOTO
CNRA-7Session
PHOTO
formation-LCV
Vidéos
WASSACHIE
Insémination Artificielle
Riz nerica
Semoir philippin
Liens des partenaires
Ministère du développement Rural
Comité National de la Recherche Agricole (CNRA)
Institut d'Economie Rurale (IER)
Institut Polytechnique Rurale de Katibougou (IPR/IFRA)
CORAF/WECARD
Banque Mondiale
Partage avec les réseaux
Facebook
Google+
Twitter
Linkedin
Adresse
Route de Koulouba Face Ex-ENA FDPU - BP E: 1911
Tél./Fax : (223) 20 22 71 65 / 20 22 69 19
E-mail : cnra@cnra-mali.org
Bamako - Mali


Copyright ©   www.waappmali.org   2017  Tous droits réservés.