PPAAO / WAAPP - MALI
PROGRAMME DE PRODUCTIVITE AGRICOLE EN AFRIQUE DE L´OUEST / WEST AFRICA AGRICULTURAL PRODUCTIVITY PROGRAMME
Le Mali, bientôt exportateur de semences certifiées de pomme de terre ? La plateforme multi-acteurs semence de pomme de terre s’y atèle.
jeudi 25 août



Le Mali, bientôt exportateur de semences certifiées de pomme de terre ? La plateforme multi-acteurs semence de pomme de terre s’y attèle.
La culture de la pomme de terre a pris un essor considérable au Mali. Sa production est devenue une activité génératrice de revenus pour les productrices et les producteurs et contribue à l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Le chiffre d’affaires généré au niveau des producteurs est estimé à 6 milliards F CFA à raison de 100 F CFA/kg et au niveau des exportateurs/ commerçants à plus de 15 milliards à raison de 250 F CFA/ kg (PCDA 2008). Selon Tangara S. (2011) cette culture apporte chaque année à la région de Sikasso 10 à 13 milliards de FCFA.
Il a été observé que l’essor de la production de la pomme de terre au Mali a pour obstacle majeur la disponibilité de semences de qualité. Toutes les semences certifiées de pomme de terre utilisées au Mali étaient importées. La production de semences saines sur place au Mali, est considérée comme une solution au prix élevé des semences et aux désagréments liés à la mauvaise qualité de certaines semences importées.
C’est dans cette optique que la PPAAO/WAAPP a entrepris de valoriser la production de semences de pomme de terre avec pour objectif de couvrir 50% des besoins nationaux.
L’Institut Polytechnique Rural de Formation de la Recherche Appliquée (IPR/IFRA) de Katibougou a été mis à contribution pour la production des vitro plants et leur multiplication à travers le cycle de production semencière G0 (sous tunnels au laboratoire), G1, G2 et G3 (en milieu paysan) en partenariat avec la Direction Nationale de l’agriculture (DNA), l’Assemblée Permanente de la chambre de l’Agriculture du Mali (APCAM), l’Institut d’Economie Rurale (IER) et l’Office du Niger (ON).
La campagne 2014-2015 de production des semences de pomme de terre qui a enregistré la participation de 35 organisations paysannes des régions de Ségou et de Koulikoro (dont les membres sont majoritairement des femmes), a produit des résultats encourageants. Quatre-vingt-dix (90) tonnes de semences saines de G3 ont été récoltées soit un taux de 12% de réalisation de l’objectif fixé. Ce résultat est à mettre au compte de la maitrise par chaque producteur des techniques culturales et de la bonne conservation des semences obtenues grâce à l’installation par le WAAPP de trois chambres froides à Niono, qui restent toujours insuffisantes, vue la quantité grandissante des récoltes d’année en année.
Pour consolider ces résultats, le WAAPP a appuyé en 2015 les acteurs de la chaine de valeur dans la mise en place d’une plateforme multi-acteurs de diffusion de la semence saine de la pomme de terre.
Tous les maillons de la chaine de valeur pomme de terre sont représentés au sein de cette plateforme : les producteurs de semences locales de pomme de terre, les producteurs de pomme de terre de consommation, les transformateurs, les importateurs de semences de pomme de terre, les instituts de recherche, les structures d’encadrement du monde rural et les prestataires de service du domaine (conditionnement, conservation).
La plateforme ainsi mise en place s’est fixée comme objectif de produire en quantité suffisante la semence saine de pomme de terre afin non seulement de réduire les sorties de devises mais également de faire du Mali, un pays exportateur. La contrainte majeure à l’atteinte de cet objectif reste le problème de conservation. Pour cette raison, la construction et l’équipement de nouvelles chambres froides (quatre au moins) figurent en bonne place parmi les quinze activités prioritaires qu’elle a inscrite dans son plan d’action annuel. Des négociations ont d’ailleurs été engagées avec le Ministère de l’agriculture dans le but d’obtenir la rétrocession des chambres froides du PCDA (Programme de Compétitivité et de Diversification Agricoles) à la plateforme semence de pomme de terre.
Malgré les pertes qu’elle subit annuellement liées au pourrissement des tubercules, la plateforme fait parler d’elle hors des frontières. Elle a reçu cette année la visite d’agriculteurs venus du Sénégal.
Les membres de la plateforme, singulièrement les productrices, restent motiver pour continuer l’activité qui leur a permis d’améliorer leur revenu et de renforcer leur position au sein de leur foyer : elles participent à la prise en charge des frais de scolarité et de santé des enfants et aident leur époux dans le paiement des redevances en eau.

Mme Diallo Khadidia BA Spécialiste en Communication PPAAO/WAAPP-2A Mali

Facebook Google+ Twitter Linkedin

Sommaire récapitulatif du Mardi 09 Mai 2017 dans les locaux de la...

samedi 17 juin 2017

Depuis 2007, les pays du WAAPP-1A travaillent à renforcer la...

samedi 10 décembre 2016

Le PPAAO- Mali a introduit environ mille têtes de mouton Balami et a...

samedi 17 juin 2017

Septième session du Comité National de Pilotage du...

jeudi 01 décembre 2016
Photos
PHOTO
Atelier-PIF
PHOTO
Bourse-de-semences
PHOTO
CNRA-7Session
PHOTO
formation-LCV
Vidéos
WASSACHIE
Insémination Artificielle
Riz nerica
Semoir philippin
Liens des partenaires
Ministère du développement Rural
Comité National de la Recherche Agricole (CNRA)
Institut d'Economie Rurale (IER)
Institut Polytechnique Rurale de Katibougou (IPR/IFRA)
CORAF/WECARD
Banque Mondiale
Partage avec les réseaux
Facebook
Google+
Twitter
Linkedin
Adresse
Route de Koulouba Face Ex-ENA FDPU - BP E: 1911
Tél./Fax : (223) 20 22 71 65 / 20 22 69 19
E-mail : cnra@cnra-mali.org
Bamako - Mali


Copyright ©   www.waappmali.org   2017  Tous droits réservés.